10 jours à Berlin

Bien sûr, j’ai effectué ce voyage il y a plusieurs mois déjà. Mais en ces temps si particulier, où bien des gens restent cloîtrés chez eux par méfiance ou nécessité, il me semblait pertinent de partager quelques découvertes … Et particulièrement la découverte de Berlin, comme un rappel vibrant du pouvoir de guérison que peut revêtir le temps.

Jour 1 : L’arrivée

Ce jour-là, à la faveur du soleil et malgré une courte nuit de sommeil, nous sommes partis à la découverte du Treptower Park et de son monument aux morts. Puis une petite exploration de notre quartier s’est imposée …

Jour 2 : Les incontournables

Pour cette visite guidée nous avons fait appel à l’association « Vive Berlin ! », qui propose plusieurs thématiques. « Les incontournables de Berlin » nous a permit de recevoir un éclairage rapide sur la vie et l’histoire Berlinoise, et de découvrir les monuments emblématiques des différents centres berlinois (le Gendermarkt et la place de l’autodafé, les différents mémorials, le Rachstag, la Porte de Brandebourg, le monument aux morts, le Sony Center …)

Jour 3 : Musée juif & Checkpoint Charlie

Âmes sensibles, prenez garde. Les témoignages de ce musée, dans lequel nous n’avons pas été autorisés à prendre des photos, sont poignants. Les œuvres d’arts viennent y ajouter une touche d’interprétation personnelle, et une certaine vivacité tout en sobriété.

Jour 4 : Charlottenburg

Le château de Charlottenburg est l’endroit idéal où passer pour avoir un aperçu d’architecture prussienne ; ce château a évidemment évolué a travers les âges, et a été reconstruit d’après photos suite à la guerre. L’audio-guide permet un bon aperçu de l’avant/après rénovation. Le plus splendide demeure tout de même les jardins du château, où les plus fantaisistes auront l’occasion de ressentir la présence de gardiens de la nature …

Jour 5 : Oberbaumbrücke + East Side Gallery

Contrairement aux idées reçues, le « Mur de Berlin » n’était pas qu’un mur ; il se composait aussi de barrières naturelles, parmi lesquelles figure évidemment la Spree. Dans ce contexte, Oberbaumbrücke était un point de passage, au même titre que Checkpoint Charlie. Ce pont reste aujourd’hui un monument important de l’architecture Berlinoise.
Non loin de là, l’East Side Gallery donne la possibilité d’admirer un pan du mur de Berlin, qui a été transporté là après sa chute, et transformé en galerie d’art à ciel ouvert.

Jour 6 : Victory Tower + Tempelhdorf airport

La Victory Tower, qui se voyait ajouter des étages à chaque victoire de l’empire prusse sur ses rivaux, est également un symbole historique d’importance. Cette tour est prisée pour le point de vue exceptionnel qu’elle offre, mais le plus remarquable reste d’après moi ses magnifiques mosaïques.
L’aéroport de Tempelhdorf, de son côté, a été réhabilité en parc multi-loisir ; nous avons été ravis de pouvoir y observer des oiseaux, mais également de constater à quelle vitesse la nature reprend ses droits – allant même jusqu’à transpercer le goudron – pour peu qu’on la laisse faire …

Jour 7 : Musée historique allemand

Le musée historique allemand s’est avéré être une déception pour moi ; dans ses allées, j’aurais apprécié de pouvoir en apprendre plus sur la Prusse, et moins sur les royaumes de France ou d’Autriche. J’ai également été fortement déçu par quelques partis-pris foireux que j’y ait repéré (à titre d’exemple, il n’est fait aucune mention de la très probable homosexualité de Frédéric II ; quant à sa rivale Marie-Thérèse d’Autriche, il est prétendu qu’elle ne détenait pas le pouvoir – bien qu’elle fût en réalité un roi à part entière en tant qu’impératrice.)
J’ai cependant relevé deux curiosités intrigantes dans ce musée …

Jour 8 : Mémorial du camp Sachenhausen

Les quelques photos que je présente ici me font encore mal au coeur, mais je fais le choix de les partager ; il me semble important en effet que la mémoire collective soit partagée, et non effacée. Le camp Sachenhausen, ancien camp de concentration transformé en lieu de mémoire, a de quoi en secouer plus d’un, avec ses reconstitutions ponctués de témoignages aussi durs que réalistes. Les quelques photographies que nous avons prises ne rendent pas honneur à la lourdeur qui imprègne encore ce lieu aujourd’hui.

Jour 9 : Pergamonmuseum

Le Pergamonmuseum est le plus grand musée Berlinois. On s’y rend pour ses reconstitutions en intérieurs, aussi impressionnantes que magnifiques, la plus notable étant évidemment la très connue porte d’Ishtar.

Jour 10 : Croisière sur la Spree, balade au gré de l’envi

Pour notre dernier jours et en bons touristes, nous avons naturellement prit le parti de flâner en ville. En photographiant quelques œuvres d’arts, quelques monuments de ci- de là. Il y a tant à voir que je pourrais difficilement tout montrer. Je dois donc faire des choix !

Et vous mes louveteaux ? Avez-vous visité Berlin ou ses alentours ?
Laissez-moi savoir ce que vous en avez pensé en commentaires ! 🧐


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s